Le voyage à Penang se pour­suit ! Aujourd’hui, je vous pré­sente la culture indienne.

Transcription

Bon­jour ! Je m’appelle Hélène, et je me pro­mène !

Dans la der­nière vidéo, on a vu la culture chi­noise à Penang. Aujourd’hui, je vous pré­sente la culture indienne.

On est dans le « Lit­tle India » de Penang, le quar­tier indien de Penang. Les Indiens à Penang, ils viennent de plu­sieurs régions de l’Inde. Il y a beau­coup de gens qui viennent du sud, mais je pense que c’est mélan­gé. Il y a des Indiens qui sont hin­dous, mais il y en a qui sont musul­mans. Et ils amènent toutes sortes de bonnes cui­sines, comme le tan­doo­ri et le birya­ni.

Quand on est venus en Malai­sie en 2012 (2009!), on a beau­coup aimé et on a décou­vert la cui­sine indienne du sud de l’Inde, qu’on connais­sait pas du tout. Et c’est ce qui nous a don­né vrai­ment envie d’aller en Inde, après.

La musique que vous enten­dez, c’est la musique qu’on entend quand on marche dans la rue et qu’on arrive vers les maga­sins qui font jouer leur musique à tue-tête. Il y a par­tout des bonnes odeurs. Il y a des odeurs de nour­ri­ture, mais il y a aus­si des odeurs d’encens. Donc c’est un quar­tier que j’aime beau­coup. C’est très colo­ré et c’est très ani­mé.

On est au res­to indien, mais c’est super bruyant, encore une fois ! Là, c’est la faute de la pluie : « il mouille à boire debout », il pleut à verse, il pleut très fort. C’est pour ça qu’on est entrés dans ce res­to. Il com­men­çait à pleu­voir vrai­ment fort. Et on est déjà venus ici, il y a cinq ans. Et c’est super bon.

Du pou­let tan­doo­ri, ça c’est un « dal », la soupe de len­tilles, et des petites fèves vertes parce que j’aime ça. Ça, on dirait un cal­mar, mais c’est pas à moi, c’est à Daniel ! Admi­rez cette petite bête. Ça, c’est une noix de coco fraîche, mais plus grosse et plus vieille que celles en Thaï­lande. Mais c’est bon. J’aurais aimé fil­mer le mec quand il la cou­pait, mais bon… C’est impres­sion­nant.

Est-ce que ça vous donne envie d’aller à Penang, ou peut-être même en Inde ? Je vous le recom­mande !

Alors voi­là, c’est tout pour aujourd’hui. J’espère que vous avez aimé vous bala­der avec moi à Penang. Abon­nez-vous à ma chaîne You­Tube pour voir toutes les vidéos, et à bien­tôt !

… Et ça, c’est des lan­ternes chi­noises, parce qu’il y a beau­coup de Chi­nois à Penang. Et plus loin, dans le…

Version lente

Traduction anglaise

Fran­çaisEnglish
Bon­jour ! Je m'appelle Hélène, et je me pro­mène !Hi ! I'm Helene, and I'm wan­de­ring around !
Dans la der­nière vidéo, on a vu la culture chi­noise à Penang. Aujourd'hui, je vous pré­sente la culture indienne.In the pre­vious video, I tal­ked about Penang's Chi­nese culture. Today, I'll show you Penang's Indian culture !
On est dans le "Lit­tle India" de Penang, le quar­tier indien de Penang. Les Indiens à Penang, ils viennent de plu­sieurs régions de l'Inde. Il y a beau­coup de gens qui viennent du sud, mais je pense que c'est mélan­gé. Il y a des Indiens qui sont hin­dous, mais il y en a qui sont musul­mans. Et ils amènent toutes sortes de bonnes cui­sines, comme le tan­doo­ri et le birya­ni.We're in Lit­tle India, Penang's Indian neigh­bo­rhood. Penang's Indian people come from many regions of India. Many people come from the south, but I believe ove­rall it's a mix. Some Indians are Hin­dus, other are Mus­lims. They brought with them many great cui­sines, such as tan­doo­ri and birya­ni.
Quand on est venus en Malai­sie en 2012 (2009!), on a beau­coup aimé et on a décou­vert la cui­sine indienne du sud de l'Inde, qu'on connais­sait pas du tout. Et c'est ce qui nous a don­né vrai­ment envie d'aller en Inde, après.When we came to Malay­sia in 2012 [2009!], we loved it here and we dis­co­ve­red South Indian cooking, which we didn't know at the time. That's what made us want to go to India, later.
La musique que vous enten­dez, c'est la musique qu'on entend quand on marche dans la rue et qu'on arrive vers les maga­sins qui font jouer leur musique à tue-tête. Il y a par­tout des bonnes odeurs. Il y a des odeurs de nour­ri­ture, mais il y a aus­si des odeurs d'encens. Donc c'est un quar­tier que j'aime beau­coup. C'est très colo­ré et c'est très ani­mé.This music what you hear when you're wal­king the streets and you get close to the shops playing their music at ear-split­ting volume. There are great smells eve­ryw­here. There's food smells, but also the smell of incense. So I like this neigh­bo­rhood a lot. It's real­ly color­ful and live­ly.
On est au res­to indien, mais c'est super bruyant, encore une fois ! Là, c'est la faute de la pluie : "il mouille à boire debout", il pleut à verse, il pleut très fort. C'est pour ça qu'on est entrés dans ce res­to. Il com­men­çait à pleu­voir vrai­ment fort. Et on est déjà venus ici, il y a cinq ans. Et c'est super bon.We're in an Indian res­tau­rant, and it's real­ly noi­sy yet again ! It's the rain's fault this time : "It's rai­ning so hard you can drink stan­ding up." It's rai­ning cats and dogs, it's rai­ning real­ly hard. That's why we came into this res­tau­rant. It was star­ting to rain real­ly hard. We came here five years ago. The food's real­ly good.
Du pou­let tan­doo­ri, ça c'est un "dal", la soupe de len­tilles, et des petites fèves vertes parce que j'aime ça. Ça, on dirait un cal­mar, mais c'est pas à moi, c'est à Daniel ! Admi­rez cette petite bête. Ça, c'est une noix de coco fraîche, mais plus grosse et plus vieille que celles en Thaï­lande. Mais c'est bon. J'aurais aimé fil­mer le mec quand il la cou­pait, mais bon... C'est impres­sion­nant.That's chi­cken tan­doo­ri, and that's "dal," len­til soup, and we also have green beans, because I like that. That looks like cala­ma­ri, but it's not mine, it's Daniel's ! Admire this lit­tle crit­ter. That's a fresh coco­nut, but big­ger and more mature than those in Thai­land. But it's good. I wish I could have fil­med the guy who chop­ped it open, but ah well... It was impres­sive.
Est-ce que ça vous donne envie d'aller à Penang, ou peut-être même en Inde ? Je vous le recom­mande !Does all this make you want to visit Penang, or even India, maybe ? I recom­mend it !
Alors voi­là, c'est tout pour aujourd'hui. J'espère que vous avez aimé vous bala­der avec moi à Penang. Abon­nez-vous à ma chaîne You­Tube pour voir toutes les vidéos, et à bien­tôt !So that's it for today. I hope you enjoyed wan­de­ring around Penang with me. You can sub­scribe to my You­Tube chan­nel to see all my videos. See you soon !
... Et ça, c'est des lan­ternes chi­noises, parce qu'il y a beau­coup de Chi­nois à Penang. Et plus loin, dans le......And those are Chi­nese lan­terns, because there's a lot of Chi­nese people in Penang. And far­ther away, in the...

Questions de compréhension

Cli­quez sur l’icône pour accé­der au quiz :

Prononciation

Hélène Cormier

Je m’appelle Hélène, je suis prof de français et je voyage beaucoup. Je fais ces vidéos dans le but d'aider ceux et celles qui apprennent le français. J'espère que vous trouverez mes vidéos intéressantes et qu'elles vous permettront d'améliorer votre compréhension orale dans le plaisir !

Tous les articles

Commentez

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je m’appelle Hélène, je suis prof de français et je voyage beaucoup. Je fais ces vidéos dans le but d'aider ceux et celles qui apprennent le français. J'espère que vous trouverez mes vidéos intéressantes et qu'elles vous permettront d'améliorer votre compréhension orale dans le plaisir !

Infolettre